Qu'est-ce qu'une dysgraphie ?

La dysgraphie est une incapacité significative à produire à un âge donné
une écriture à la fois efficace (lisible et rapide) et satisfaisante
pour le scripteur (Approche Dynamique de l’Ecriture, Adeline Gavazzi-Eloy).



Les signes les plus courants peuvent être :

• Un ensemble irrégulier, mal présenté et peu soigné, avec des erreurs de formes et de proportions.

• Une  atteinte de la continuité de l’écriture qui présente de nombreux "accidents"
(lettres qui s’entrechoquent, geste saccadé, retouches).

• Un geste d’écriture fatigant, source de tension, d’efforts excessifs et douloureux .

• Une lenteur extrême.

Les causes sont souvent très diverses :

• Une tenue inadéquate de l’instrument graphique ou une mauvaise position
de l’ensemble du corps.

• Un trouble auditif, visuel ou moteur.

• Un manque de maturité au moment de l’apprentissage
(schéma corporel mal intégré, latéralité encore mal installée).

• Un haut potentiel intellectuel.

• Des troubles associés :
dyslexie, dyspraxie, dysorthographie, hyperactivité, troubles de l'attention.